NOS RACES

La Thônes et Marthod

C'est une brebis qui, comme son nom l'indique, est originaire de Savoie autrefois considérée comme race polyvalente (laine, lait, viande)

Elle a failli disparaître, délaissée au profit de races plus productives mais c'était sans compter sur une poignée d'éleveurs attachés à cette magnifique race

Elle n'est aujourd'hui plus menacée mais ces effectifs restent malgré tout faibles

(environ 6000)

La Marron des Aravis

C'est une brebis qui comme son nom l'indique, est originaire des vallées avoisinante des Aravis en Savoie. C'est une race qui était autrefois utiliser pour la finesse de sa laine et qui aujourd'hui est plutôt utiliser pour sa vinde qui est prisé des maquignons. Elle a une robe du beige au noir et possède des cornes chez les deux sex

C'est une race qui aujourd'hui n'est pas encore reconnue officiellement et qui est en grand danger, victime d’absorption par d'autres races et d'un manque d'intérêt des éleveurs pour cette race

Selon les estimations il resterait aujourd'hui environ 350 individus  

Nous participons activement, avec l'aide d'autres éleveurs, qui ne souhaite pas la voire disparaître, à la sauvegarde de cette race et nous acceptons toutes aides pour constituer un élevage pérenne

Le Roux du Valais

C'est une brebis qui comme son nom l'indique, est originaire de la région du Valais en Suisse, et est proche des autres races à cornes torsadées des Alpes et partage une grande parties de ces caractéristiques. A la différence de la celle-ci, elle a une robe du roux au noir et ne possède pas de grandes capacités laitières mais a de meilleures aptitudes bouchères de par sa forme sans toute fois être une grosse brebis

Elle était autrefois élevée dans un mode de culture vivrière et était particulièrement aprécier pour la finesse de sa laine

Comme de nombreuses races elle a été abandonnée au profit de races plus productives  

Elle n'est aujourd'hui plus menacée mais ses effectifs restent malgré tout faible 

(environ 1000) et restent cependant extrêmement rares en France  

Le Nez Noir du Valais

C'est une brebis qui comme son nom l'indique, est originaire de la région du Valais en Suisse. Sans être une Thônes et Martod elle est proche de celle ci, et partage une grande partie des ses caractéristiques et, elle ne possède pas de grandes capacités laitières mais a de meilleurs aptitudes bouchères comme sa cousine la Roux du Valais 

Elle est utilisée en Suisse pour ses aptitudes bouchères, sélectionné depuis plus d'un siècle par les éleveurs Suisse 
Elle était autrefois aussi utiliser pour sa laine et aujourd'hui dans le reste du monde pour sa beauté, on  l'appelle même le mouton le plus mignon du monde

C'est la deuxième race la plus répandue en Suisse mais elle reste très peu répandue dans le reste du monde 

La Rava

C'est une brebis originaire du Puy de Dome adaptée aux conditions difficiles de son habitat d'origine qui est aujourd’hui encore utilisée pour sa viande et pour l'entretien du parc des volcans d'Auvergne

C'est une race qui n'a été menacée que par les croisements douteux que le marché a imposé à une certaine époque. Elle fut néanmoins sauvée grâce à la précocité sexuelle de ses agneaux qui saillissaient les brebis avant qu'ils ne soient séparés du troupeau

Elle n'est aujourd'hui pas menacée mais ses effectifs restent malgré tout faible (environ 42000)

La Limousine

C'est une brebis entièrement blanche originaire du Limousin et plus particulièrement du Plateau de Millevaches adaptée aux conditions difficiles de son habitat d'origine qui est aujourd'hui encore utilisée pour sa viande et pour l'entretien du PNR du Plateau de Millevaches

C'est une race qui n'a été menacée que par la concurrence avec le cheptel bovin très présent dans la région. Elle fut néanmoins sauvée car aujourd'hui elle trouve son intérêt dans l’entretien des landes et tourbières du plateau, et est très prisé pour ça rusticité et pour la qualité de sa viande 

Elle n'est aujourd'hui pas menacée mais ses effectifs restent malgré tout faible (environ 38000 brebis reproductrices)


La Limousine type"Baraqué"

C'est une brebis ayant les mêmes caractéristiques  que sa sœur et issus du même milieu. Elle se caractérise par la présence de tâche brune à noire plus ou mois étendus, sur sa robe.

Elle fait partit de la race limousine mais est issus de souches vraisemblablement plus ancienne. Malgré que ces individus tachetés font partit de la même race (deux individus blanc peuvent donner naissance à un "baraqué" et inversement) il ne sont pas admis dans le standard de la race Limousine.

C'est pour cala que depuis la création du standard celle ci est en déclin. Malgré tous quelques éleveurs font l'effort de conserver cette souche qui serait, au dire de certains plus rustique que la blanche en conservant les même qualités morphologique et gustatives.

Les chiffres évoqués environ 30% de Limousine "Baraqué" sur la population total des effectifs Limousin avant la standardisation et aujourd'hui il en resterait moins de 10%

(Chiffres non officielle)


Le Skudde

Le Skudde descend de l'ancien mouton celte à queue courte et s'est uniformisé à l'époque de l'Ordre teutonique en Prusse-Orientale, jusqu'en Lusace. Son nom vient du vieux-prussien skudan, régions de landes pauvres et de bouleaux. Puis il a disparu de sa région d'origine à cause des deux guerres mondiales, mais a subsisté en Allemagne de l'Est et en Suisse, où il avait été importé au début du XXe siècle. Il existait encore 1 600 moutons Skudde de pure race en 1936 en Suisse. Aujourd'hui, après avoir été en danger de disparition, ce mouton est soutenu par la fondation suisse Pro Specie Rara et son élevage reprend, non seulement dans toute la Suisse, mais aussi en Allemagne (où il existe encore 2 000 individus) et dans le Benelux. Il s'agit d'un mouton de petite taille, gracile, mais fort robuste et très rustique à queue courte. Les béliers pèsent de 35 à 50 kg et les brebis de 25 à 35 kg. Les béliers présentent de grosses cornes spiralées, les brebis en sont généralement dépourvues, ou bien possèdent de petites cornes. Sa toison est grossière et longue, de couleur blanche, noire ou brune ; chaque souche étant élevée séparément.

Le Skudde a un tempérament éveillé et très familier. Ses femelles ont de bonnes qualités maternelles et sont rapidement fécondes. Il est élevé pour sa viande et sa laine, ainsi que pour l'entretien paysager.


Autres animaux

Nous avons également de nombreuses volailles, lapins, cochons, ânes, chevaux et chien de travail tel que:

poule Sussex tricolore et blanche herminé

poule limousine grise/bleu

à venir poule de Barbezieux

canard de barbarie

canard de Rouen

à venir canard kriaxera

oie de ferme

oie huppée du Tarn

dinde de ferme

à venir dinde porcelaine

cochon laineux ou mangalitza

ânes type grand noir du Béry

cheval de trait comtois

cheval trotteur français

N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations


La Landaise

La brebis landaise est une vielle race originaire des landes de Gascogne et gardée autrefois par les fameux bergers à échasses. A une époque ou ces territoire n’entaient  pas recouvert par la forêt de pin tel qu'on la connais aujourd’hui, l'activité pastorale jouait un rôle important dans la fertilisation des soles. Mais peu à peu la lande à laissé place à des plantations de pin et ainsi la brebis landaise à perdue sa raison d'être. Si bien qu'aujourd'hui elle fait partie des races menacées de disparition.

C'est une race ayant un patrimoine génétique très varié qui lui procure une capacité d'adaptation et une grande rusticités ainsi que des caractéristique physique très variées. En effet cette  peut avoir une robe du blanc au noir en passent par le roux et les parties dépourvues de laine peuvent être soit tachetées de roux, gris, ou noir ou bien uni. le mâle comme la femelle peuvent ou non porter des cornes.

C'est une race moyenne pesant entre 30 et 50kg et qui est peut prolifique.

Elle est actuellement soutenue par le conservatoire des races d'aquitaine et trouve un rebond pour l'éco-pâturage.

Mouton de Valachie ou Racka

Le mouton de Valachie est une très vielle race de mouton qui est probablement originaire du moyen orient. Durant leurs migrations sur les bords de la Mer Noire, les Hongrois adoptèrent, il y a mille ans, le mouton « Racka (Ovis aries strepciceros) qu'ils ramenèrent avec eux sur les bords du Danube, et qui fut conservé et sélectionné durant des siècle en Hongrie, ou il a acquis sa rusticité dans les step de la Puszta hongroise. Il est probablement à l'origine de nombreuses races d'Europe. Aujourd'hui menacé c'est une race qui est protégée en Hongrie.

C'est un mouton de taille moyenne(de 50 à 70 cm, 30 à 50 kg) qui peut être blanc ou noir et qui à la particularité de posséder des corne chez le mâle comme chez la femelle pouvant atteindre jusqu’à 1.5m d'envergure.

C'est une race qui possède une laine abondante qui servait à la confection de tapis et de vêtements.



Autres

Nous seront amenés à vous faire découvrir d'autres races méconnues dans le futur

En attendant, vous pouvez nous aider à participer à la sauvegarde de ces races et bien d'autres en nous donnant la possibilité de travailler pour vous!